En direct du terrain

18 août 2015

[Vidéo] Le Parc naturel régional de la Martinique dans le LIFE+ CAP DOM

A l'occasion du séminaire final, Thomas Alexandrine, agent du Parc naturel régional de la…
17 août 2015

[Vidéo] Les sciences participatives en Martinique

Beatriz Conde est administratrice de l'association de protection de la nature martiniquaise Le…
5 août 2015

Le Plan de conservation du héron agami disponible !

Après 4 ans de travaux sur le héron agami (Agamia agami) et plusieurs mois de rédaction avec les…

Le Parc Amazonien de Guyane rejoint le réseau STOC-EPS

Depuis la fin de 2012, le réseau STOC-EPS Guyane se met progressivement en place . Sur le plan humain, les bénévoles du GEPOG composent l’essentiel des forces vives qui opèrent sur la bande littorale, où se concentrent la population et les routes.

Couvert par la forêt primaire, en grande partie inhabité et dépourvu de voies d’accès autres que les fleuves, l’intérieur de la Guyane est plus difficile à appréhender. Grâce à l’implication des espaces protégés et de leurs gestionnaires, le STOC-EPS n’en est pas pour autant absent. Les réserves naturelles des Nouragues et de la Trinité, gérées par l’ONF, ont été les premières à intégrer le réseau STOC-EPS.

Depuis le début de cette année, le Parc Amazonien de Guyane s’engage à son tour à travers la formation de ses agents. Maripasoula, Saül, Camopi, les trois délégations et portes d’entrée du parc national permettent d’étoffer le réseau de stations STOC au cœur de la Guyane, et d’associer par la même occasion les Amérindiens et les Alukus à la démarche scientifique participative. Certains d’entre eux s’avèrent être des naturalistes hors pair et particulièrement motivés ! Ainsi, de nouvelles stations devraient prochainement voir le jour dans les villages amérindiens du haut Maroni et du haut Oyapock, aux confins de la Guyane !

<media541|vignette|center>

Olivier Claessens
Chargée de mission Life+ Cap DOM

Mots-clés : Guyane

Partagez :