En direct du terrain

3 mars 2016

Le LIFE+ CAP DOM nommé Best Project !

Le LIFE+ CAP DOM est un des 23 projets LIFE sélectionné comme « Best Project » par la Commission…
18 septembre 2015

[Vidéo] Fin du LIFE+ CAP DOM !

Après cinq années d’exercice, le programme LIFE+ CAP DOM, soutenu par la Commission européenne et…
31 août 2015

[Vidéo] Le STOC en Guyane

Depuis 2012, le GEPOG a mis en place le STOC en Guyane, accompagné par la LPO et le MNHN. Cet…

Des résultats encourageants pour la sauvegarde du tuit tuit à La Réunion

L’un des objectifs du Life+ CAP DOM est la sauvegarde du tuit tuit, cet oiseau endémique de l’île de La Réunion classé En danger critique d’extinction (CR, UICN, Birdlife International, 2008), la plus importante cause de son déclin étant la prédation par les rats.

<media383|embed|center>

La saison de reproduction du tuit-tuit s’achève à la fin de ce mois et la SEOR, qui anime le programme avec le Parc national de La Réunion, a fait les comptes : sur les 32 couples reproducteurs connus, seuls 13 ont pondu des œufs entre septembre 2012 et mars 2013.

La bonne nouvelle, c’est qu’aucun d’entre eux n’a été prédaté par les rats, et au final, 19 poussins se sont envolés !

Ces résultats positifs sont à mettre au crédit des opérations de dératisation à grande échelle menées en 2012 par la SEOR et le Parc national, l’une des actions phares de ce projet soutenu par l’Europe.

Alors, si vous vous rendez à la Roche Écrite sur l’île de La Réunion, levez le nez et vous verrez peut-être les nouveaux hôtes des bois !

Marc Salamolard
Chargé de mission faune au Parc national de La Réunion

Mots-clés : La Réunion, Réserve de la Roche-Écrite, Echenilleur de La Réunion

Partagez :