En direct du terrain

25 août 2015

[Vidéo] SEOR : retour sur 5 années de programme

Quelques semaines avant la clôture du Programme LIFE+ CAP DOM, François-Xavier Couzi, Directeur…
24 août 2015

[Vidéo] Bilan Tuit-tuit

Cinq ans après les premières actions du LIFE+ CAP DOM pour la conservation du Tuit-tuit…
21 août 2015

[Vidéo] Bilan LIFE+ CAP DOM pour le Parc national de La Réunion

Après cinq années de programme, Marc Salamolard, Chargé de mission Faune pour le LIFE+ CAP DOM…

La montagne Kaw

Ou le plateau guyanais en proie à la déforestation

<media36|right|legende|longueur=300|largeur=150>

Territoire : Guyane
Surface : 38 200 ha
Statuts : Réserve naturelle nationale des Marais de Kaw-roura en partie, sans protection pour le reste
Propriétaire : Etat
Gestionnaire : AGEP ; hors réserve : gérée par l’ONF
Biotopes : Forêt basse sur cuirasse latéritique et forêt haute de terre ferme sur pente et crête
Usages : Protection des milieux et des espèces ; activités agricoles ; prospection minière ; chasse, exploitation forestière ; randonnées ; développement de zones d’habitations.

La Montagne de Kaw surplombe le littoral guyanais, en face à face avec l’Ile du grand Connétable et au sud-est de Cayenne. Sur près de 38 200 ha, cette série de collines de 40km de long culmine à 330 mètres et forme une des Important Birds Areas (IBA) de Guyane.

Cyathea microdonta, Montagne de Kaw, Guyane, M. Boudrie

Située dans une des régions les plus humides de Guyane, elle accueille une riche diversité biologique et de nombreuses espèces endémiques. Elle abrite de nombreux abris sous roche favorables aux coqs de roche orange, espèce emblématique et endémique du Plateau des Guyanes. Le massif est aussi connu pour sa flore et son entomofaune, sans oublier les reptiles et l’avifaune.

La majorité du site appartient à l’Etat français qui en a délégué la gestion à l’Office nationale des Forêts (ONF). Dans sa partie ouest, la montagne subit une déforestation à vocation agricole et résidentielle pour répondre à la nouvelle donne démographique, en forte hausse. Au sud, l’activité minière est plus importante et accueille une concession et deux permis d’exploration. La zone plus au centre concentre des activités d’exploitation forestière et un éco-tourisme en développement, d’autant plus que la partie Nord est en Réserve naturelle (Marais de Kaw-Roura).

Mots-clés : Guyane, Montagne de Kaw, Coq de roche orange

Partagez :