En direct du terrain

3 mars 2016

Le LIFE+ CAP DOM nommé Best Project !

Le LIFE+ CAP DOM est un des 23 projets LIFE sélectionné comme « Best Project » par la Commission…
18 septembre 2015

[Vidéo] Fin du LIFE+ CAP DOM !

Après cinq années d’exercice, le programme LIFE+ CAP DOM, soutenu par la Commission européenne et…
31 août 2015

[Vidéo] Le STOC en Guyane

Depuis 2012, le GEPOG a mis en place le STOC en Guyane, accompagné par la LPO et le MNHN. Cet…

Moqueur gorge-blanche

Haute technologie pour le Moqueur

Haute technologie pour le Moqueur
Une nouvelle technologie, basée sur des réseaux de capteurs, va permettre de suivre des populations d’oiseaux difficiles à localiser et à observer sur le long terme. Harry Gros Désormeaux, Docteur en Informatique et mathématique et bénévole à l’AOMA, revient sur ce nouvel outil de collecte de données in situ, et nous explique comment cette méthode innovante va être mise en place dans le cadre du Life+ CAP DOM pour mieux localiser les habitats du Moqueurs Gorge-blanche.

A la découverte des Hotspots du Moqueur gorge-blanche

A la découverte des Hotspots du moqueur gorge blanche en Martinique
Depuis 2012, des « Song Meters » sont utilisés sur la presqu’ile de la Caravelle en Martinique : véritablement innovants, il s’agit de bioenregistreurs acoustiques qui permettent aux scientifiques d’identifier les zones et les niveaux de présence du moqueur gorge-blanche grâce à ses manifestations sonores. Les équipes en charge du paramétrage et de la mise en place des Song Meters nous expliquent leurs avantages, tant sur le terrain que pour l’exploitation des données.

Des capteurs sensoriels pour mieux connaître les habitats du Moqueur sur la Presqu’île de La Caravelle

Des capteurs sensoriels pour mieux connaitre les habitats du moqueur à gorge-blanche !
À l’heure actuelle, il existe peu de données sur les caractéristiques abiotiques de l’habitat du moqueur à gorge-blanche, espèce endémique des Petites Antilles et mondialement menacée. Aussi afin de pouvoir caractériser son habitat, les équipes du LIFE+ CAP DOM en Martinique utilisent des « capteurs Eko » : il s’agit d’outils innovants qui permettent, à partir d’une observation d’activité de l’oiseau, de relever les facteurs abiotiques du milieu. Utilisés conjointement avec les Song Meters, ils permettent de caractériser et localiser les derniers hotspots abritant l’espèce. À terme, l’utilisation de cette méthode pourra être reproduite sur des territoires présentant des problématiques similaires, afin de protéger d’autres espèces menacées !
Plus d’informations : http://www.lifecapdom.org/

Mieux connaître les prédateurs du Moqueur, pour mieux préserver l’espèce

Mieux connaitre les prédateurs du Moqueur gorge-blanche pour mieux protéger l’espèce
Mieux connaitre les prédateurs du Moqueur gorge-blanche pour mieux protéger l’espèce Dans le cadre du programme Life + CAP DOM, des études ont été mises en place pour mieux connaitre les prédateurs du Moqueur gorge-blanche en Martinique. L’objectif est de piéger les espèces prédatrices, pour évaluer leurs densités de populations dans une zone de nidification du Moqueur.
Plus d’informations : http://www.lifecapdom.org/

Partagez :